Sujet :

Mentionnez une différence centrale entre Piaget et Vygotski. Expliquez comment les vues des deux théories expliquent cette différence.

(Attention, l'exercice n'est pas encore corrigé)

Piaget et Vygotski prennent tous deux en compte, dans le développement de l'enfant, de l'émergence du langage égocentrique (c'est à dire les paroles que l'on s'adresse à soi-même, coupées de la communication avec autrui). La parole égocentrique est vue par Piaget comme la manifestation d'un stade à dépasser par la suite, compris entre la pensée autistique (privée) et la pensée socialisée avec, pour le langage, sa manifestation socialisée et donc la communication avec autrui. Il s'agit donc d'une manifestation intermédiaire du silence à la parole pour autrui.

Pour Vygotski, le langage autistique est présent bien au-delà d'un stade « égocentrique ». Le langage égocentrique est présent chez les adultes eux-mêmes : il suffit pour s'en rendre compte de poser un problème complexe. Les adultes utilisent alors la parole à des fins de résolution de problème. Il en est de même, pour Vygotski, des enfants. Ce stade observé par Piaget où les enfants vers 5-6 ans utilisent constamment le langage égocentrique est la marque d'un passage d'un guidage effectué par l'adulte à un guidage propre de ses activités cognitives.

La critique de Vygotski porte alors sur l'ensemble de la théorie langagière chez Piaget. Il n'y a pas pour Vygotski un passage du silence à la parole socialisée : l'enfant est tourné vers l'extérieur dès sa naissance et le langage est d'emblée socialisé.